Parcs

Arboretum de Forrières

Aux confins de la Famenne et de l’Ardenne, Forrières fait partie de la commune de Nassogne. Traversée par la Lhomme, une rivière dont la source est située sur le plateau de Saint-Hubert, cette entité renferme un arboretum peu connu et pourtant digne d’intérêt.

En savoir plus

Arboretum du Fourneau Saint-Michel

Couvrant une superficie de 2 hectares divisée en 86 parcelles, cet arboretum a été créé en 1899 dans le but principal d’observer les facultés d’adaptation de différentes espèces ligneuses (arbres, arbustes) exotiques dans les conditions de sol et de climat de nos belles Ardennes.

En savoir plus

Arboretum du Parc Communal

A 100 mètres à peine du centre de Hotton, le parc communal est un espace boisé où l’on peut rencontrer bon nombre d’essences forestières différentes. Une aire de pique-nique y est aménagée et l’ascension de l’escalier en colimaçon de la tour vous permettra de découvrir une vue panoramique sur les villages de Hotton et Melreux. 4ha de plus de 50 espèces.
(Source texte : Rsi de Hotton)

En savoir plus

Arboretum et jardins du château de Deulin

L’aspect actuel du parc découle de la réalisation d’un projet d’architecte de jardin datant du début du 20ème siècle. En suivant le sentier, vous identifiez plus de quarante espèces ligneuses appartenant pour une part à la flore de notre pays. Les autres sont des espèces étrangères, ornementales, introduites pour la décoration du parc.
(Source texte : Rsi de Hotton)

En savoir plus

Domaine Provincial de Chevetogne

Des activités pour toute la famille combleront les grands comme les petits : plaines de jeux grandioses, multiples jardins aménagés, activités sportives et aquatiques, lieux de culture, espaces pique-nique et de détente, train touristique, mini-ferme, etc.
Sans oublier un alléchant programme d’événements, une offre d’hébergements au cœur de la nature, et des animations pour les groupes !

En savoir plus

Jardin de la Calestienne

Le jardin se situe aux Grottes de Hotton. La Calestienne est le nom donné à une bande continue de terrains calcaires allant de la région liégeoise à Chimay via Remouchamps, Hotton, Rochefort, Han et Givet. A Hotton, elle marque nettement la limite entre l’Ardenne et la Famenne. En dehors des plus vastes grottes du pays, la Calestienne recèle une flore naturelle riche et variée, spécifique des terrains calcaires.
(Source texte : Rsi de Hotton)

En savoir plus

Jardin Parc l’Ormille

Faisant partie des « Jardins ouverts de Belgique », ce parc entoure un manoir datant de la fin du 19ème siècle. Un jardin à la française, un jardin à l’anglaise et des arbres indigènes ou exotiques parfois séculaires font ce cet endroit un petit paradis sur terre.

En savoir plus

L’arboretum du parc

4,5 hectares de parc terminés par un fond boisé, hébergements idéaux pour un arboretum de quelques 60 espèces; là se mêlent feuillus et résineux, hautes tiges jeunes ou plus que bicentenaires, buissons à fleurs ou à fruits ; une piste de verdure agrémentée d’informations sur les diverses essences.
(Source texte : Maison du Tourisme du Pays d’Ourthe et Aisne).

Remarque: Accessible en permanence – Réservé à la promenade pédestre.

En savoir plus